fbpx

SOUKAINA AZIZ EL IDRISSI CONFINÉE EN RÉSIDENCE ARTISTIQUE À JOHANNESBOURGH

Plusieurs de nos boursiers Africa Art Lines ont vu leurs projets de voyage reportés à une date ultérieure, jusqu’à la fin de la crise sanitaire et du confinement mondial. À l’exception d’une seule artiste : Soukaïna Aziz El Idrissi qui avait effectué son voyage vers Johannesburg, Afrique du Sud pour une résidence artistique d’un mois à la Nirox Foundation.

Soukaina Aziz El Idrissi est actuellement confinée en Afrique du Sud. Si le projet initial pour lequel elle a été conviée – « That Hidden Thread »- est aujourd’hui suspendu, la Visual artist et surface designer Marocaine, dont nous prenons régulièrement des nouvelles, a pu se procurer sa matière première de prédilection, le plastique, et travaille au rythme du confinement en laissant libre cours à sa créativité.

Avec beaucoup d’humour, elle nous a déclaré :

« grâce et non à cause du virus Corona, je me retrouve seule en résidence dans un site protégé par l’UNESCO considéré comme le berceau de l’humanité. Je passe beaucoup de temps dans la nature, j’ai vu des zèbres et des gnous en liberté et espère que la pluie s’arrête pour avoir une chance de croiser des girafes. En attendant, je crée, je ramasse du bois et tente avec plus ou moins de succès d’explorer de nouvelle techniques, je dessine beaucoup, et je parle aux insectes et aux singes. Ici, ce sont les premiers jours d’automne et je me sens chanceuse de vivre ce confinement pendant ma saison favorite, que je revis une deuxième fois en un an »

Belle leçon de positivité !

Lieu

Johannesburg, Afrique du Sud

Structure d’accueil

Nirox Foundation