Dakar-Casablanca Art Connection

Escale artistique marocaine – 1ère Édition

L’association Afrikayna a le plaisir immense de lancer la première édition de son programme itinérant d’escales artistiques marocaines en terre d’Afrique avec Dakar pour première étape.

Afrikayna prône depuis sa création en 2013 la diversité, l’échange et le dialogue sud-sud par le prisme de la culture afin d’encourager la créativité et la modernité dans les domaines artistiques. Sa mission est de promouvoir et de défendre les actions culturelles et l’importance des arts dans le processus de développement humain, social et économique sur le continent.

Riche d’une première expérience probante, lors de la semaine «semaine 5:2» qui s’était tenue en mai 2018 pour marquer son 5ème anniversaire, Afrikayna a décidé de lancer un programme de rencontres itinérant qui consiste à présenter une sélection de professionnels et acteurs culturels du Maroc à leurs homologues du pays hôte.

Des rencontres professionnelles et des prestations artistiques, comme autant de fenêtres ouvertes sur les cultures et le patrimoine contemporain et traditionnel du Maroc et du pays hôte.

Dates

Du 21 Au 27 Octobre 2019

Lieu

Maison des cultures urbaines à Dakar

Lien de l’événement

Cliquez pour accéder à Facebook

En partenariat avec

La maison des cultures urbaines MCU de Dakar

CONNECTER DEUX VILLES CULTURELLEMENT BOUILLONANTES

Pour cette première expérience hors Maroc, le choix s’est naturellement porté sur la Ville de Dakar qui accueillera du 21 au 27 octobre des rencontres et rendez-vous pour la multiplication des ponts d’échanges des cultures urbaines et contemporaines visant le partage d’expériences des dynamiques artistiques des structures et artistes similaires de part et d’autre.

Cette rencontre, encouragée et facilitée par La Maison des Cultures Urbaines de Dakar MCU – premier centre dédié aux métiers des cultures urbaines qui hébergera la quasi-totalité des activités programmées – permettra d’être au cœur du mouvement urbain dakarois.

La programmation et les échanges se feront également en partenariat avec L’Association Africulturban, organisatrice de festivals, de concerts, expositions… et véritable référence dans le milieu du Hip Hop et des cultures urbaines.

Du côté marocain, en plus de l’équipe Afrikayna qui présentera les opportunités liées à ses diverses programmes, la délégation en escale à Dakar représentera des artistes de diverses disciplines, des festivals et entités culturelles incontournables de la scène casablancaise et marocaine : l’Association EAC-L’Boulvart qui milite pour la promotion et le développement des musiques actuelles et de la culture urbaine au Maroc et qui organise entre autres le festival L’Boulevard depuis 20 ans, et les deux principaux festivals de street art du Maroc Le Festival Sbagha bagha de Casablanca et le Festival Jidar – toiles de rue de Rabat.

UN PROGRAMME D’ÉCHANGE RICHE ET DIVÉRSIFIÉ

Si les différents artistes et structures invités seront amenés à se rencontrer, à échanger et à établir des connections artistiques pérennes, cette semaine a avant tout pour but de partager avec les jeunes artistes et acteurs culturels dakarois, l’expérience marocaine à travers des ateliers, master class, des rencontres, projections, concert…

Le choix de ce programme a été étudié conjointement avec les partenaires locaux et donne priorité aux besoins et intérêts soulevés par les structures et artistes locaux Dakarois.

Sur inscription préalable, les participants seront en immersion le temps d’une semaine avec :

  • Hicham Bahou, co-directeur du festival L’boulevard de Casablanca qui partagera son expérience de directeur artistique autours du graphisme et l’identité visuelle d’évènements artistiques.
  • Salah Malouli, directeur artistique des festivals de street art Sbaghabagha de Casablanca et Jidar – toiles de rues de Rabat.
  • Raja Saddiki, vidéaste et réalisatrice de documentaire marocaine dispensera un atelier vidéo appliquée à la scène et aux projets musicaux. En marge de cet atelier, la programmation comprend également la projection de son documentaire à succès Aji bi.
  • Chadi Ilias Bouassria, photographe spécialisé dans la photographie de spectacle dispensera un atelier de photographie de scène et de spectacle vivant.
  • Adam Belarouchia, artiste marocain qui a plusieurs fresques murales à son actif, dispensera pendant 4 jours un atelier pratique de muralisme.
  • Et enfin, Reda Boudina alias RDS de son nom d’artiste graffiti, travaillera également pendant 4 jours sur un atelier de street

Les cultures musicales du Maroc dans leur diversité seront aussi au RDV avec une Master class de l’artiste Mehdi Nassouli, qui se produira avec son groupe en concert gratuit le 25 octobre au centre culturel Douta Seck.