Vers la valorisation des instruments traditionnels d’Afrique

Première étape d’un projet plus vaste de valorisation du patrimoine musical africain, l’expo photo «Vers la valorisation des instruments traditionnels d’Afrique» a été conçue en partenariat avec l’association camerounaise Sandja et acceuillie pour sa première phase par Visa For Music.
Ce projet est né de la rencontre entre l’association Camerounaise Sandja et l’association Marocaine Afrikayna lors de la 1ère édition du Forum Africain de la Musique (AMF) organisé par le Conseil Africain de la Musique (CAM), en partenariat avec le Conseil International de la Musique (CIM), le Centre de Recherche et de Documentation sur les Traditions et les Langues Africaines (CERDOTOLA), la Fondation Festival sur le Niger et ARTERIAL Network, en 2016 à Ségou (Mali).

Le travail mené par l’association Sandja pour la collecte et la valorisation des
instruments traditionnels d’Afrique a fait écho aux objectifs et vision de l’association Afrikayna : les instruments de la sous-région « Nord » du continent en général et ceux du Maroc en particulier sont à intégrer dans ce processus de collecte et de valorisation dans un contexte géopolitique « post indépendances » où, très souvent, les pays de la rive nord saharienne sont éloignés de leurs voisins du sud, et cela malgré les multiples héritages instrumentaux, rythmiques et mélodiques communs.

Dates

Du 22 au 25 Novembre 2017

Lieux

Rabat

En partenariat avec

Sandja
Visa For Music

L’Afrique est multiple et diverse. Mémoire de l’humanité, elle regorge de richesses naturelles, humaines et culturelles, dont ses musiques.

La valorisation de ses instruments, ancestraux et toujours actuels pour certains, est une nécessité pour le renforcement de la chaîne de transmission de ces savoirs souvent menacés d’extinction, et pour maintenir en vie et garder en mémoire ce que nos ancêtres ont transmis de siècle en siècle, de générations en générations.
Le projet «vers la valorisation des instruments traditionnels d’Afrique » a pris son départ à l’occasion de la 4ème édition du salon Visa For Music, incontestablement l’un des plus important rendez-vous professionnels de la musique du Maroc et du continent.
L’occasion de présenter une exposition photos de quelques instruments du continent et du royaume avant d’entamer une tournée marocaine de rencontres, de recherches et de collectes. Cela pour aboutir in-fine à la constitution d’une bibliothèque vivante d’instruments traditionnels, de leur histoire, évolution et matériaux, avec le concours de plusieurs partenaires, qui viendraient compléter les rares démarches similaires entreprises sur le reste du continent.