fbpx

L’INSTRUMENTHÈQUE D’AFRIQUE EN TRAVAUX AU MALI

C’est à Ségou, vivier culturel très riche du Mali, que l’équipe de l’Instrumenthèque d’Afrique a effectué sa première visite de terrain auprès de fabricants d’une partie des instruments de musique du Mali. Grâce à l’implication des équipes de la Fondation du Festival sur le Niger et du centre culturel Koré, nous avons pu avoir un accès privilégié dans les familles de fabricants, un art qui se transmet de père en fils et où souvent, le fabricant est lui-même le musicien.

L’histoire des sociétés et cultures ouest africaines, sont mémorisées, contées et racontées par les griots dits aussi « Djéli » (dépositaires de la transmission orale et communicateurs traditionnels), ils sont porteurs de savoirs et de mystères et de nos jours, on retrouve parmi eux les fabricants d’instruments traditionnels.

Cette visite ségovienne a permis de lancer les premiers travaux de captation de processus de fabrication en vidéo, en photo et en enregistrement sonore (explications, perceptions et histoire) d’instruments de musique maliens de la collection de l’Instrumenthèque d’Afrique.
Si le savoir-faire est unique, l’environnement de fabrication, les outils, techniques et matériaux utilisés restent authentiques, voire primaires pour certains cas. Les fabricants, en confiance, n’ont pas hésité à nous ouvrir les portes de leurs ateliers, au cœur de leurs concessions familiales, et à nous dévoiler leurs méthodes de travail avec toutes les explications nécessaires.

Si les éléments collectés permettront d’alimenter la plateforme web destinée au grand public et à tous les artistes et opérateurs intéressés par les instruments traditionnels d’Afrique, les échanges précieux avec ces mêmes fabricants nous ont dirigés vers les problèmes qu’ils rencontrent tant en terme de matériaux, d’outillage et d’environnement naturel que sectoriel en permanente évolution et ont exprimé des besoins réels et réalistes qui leur permettront de perpétuer et de maintenir en vie ces traditions importantes aujourd’hui menacées.

Ces échanges constituent des ressources inestimables pour la mise en place des espaces de rencontres et d’échanges, avec des ateliers de perfectionnement répondant aux besoins de terrain des fabricants ayant contribué aux travaux du programme.

Dates

Octobre 2019

Lieu

Ségou – MALI

Équipe de travail

Ghita Khaldi – Maroc
Sekouti Traoré – Mali
Imad Eddine Dably – Maroc
Mehdi El Kindi – Maroc
Raja Saddiki – Maroc
Hamza Nuino – Maroc