fbpx

L’instrumenthèque d’Afrique et le programme VITA

VITA (Valorisation des Instruments de musique Traditionnel d’Afrique) est un ambitieux programme autour du patrimoine musical africain axé sur l’instrument et son environnement de fabrication.

Plus connu sous le nom « Instrumenthèque d’Afrique », nom donné à la collection des instruments de musique de Afrikayna, VITA a démarré en 2017 grâce à l’accompagnement des premiers partenaires de ce programme : l’association Sandja du Cameroun et la Fondation Festival Sur le Niger – Mali.

2019 a été l’année de démarrage des rencontres avec les artisans et fabricants d’instruments de musique dans leur
environnement réel de travail, un travail de terrain qui a permis de filmer et de documenter en sons et en images les processus de fabrication de plusieurs instruments de musique des lieux visités.

AVEC LE SOUTIEN DE :
Partenaires Officiels

Groupe OCP
Université Polytechnique Mohammed VI

Partenaires

EAC L’boulevard
Technopark

Partenaires projets

Fondation du Festival sur le Niger
Association Sandja
Rwanda Academy of Language and Culture
Rwanda Music Federation
Inteko Nyarwanda Y’Ururimi n’Umuco

Le programme VITA a pour principaux objectifs de :

– Collecter, répertorier et renseigner les instruments de musique traditionnels du Maroc et du continent.

– Créer des espaces d’échange et de transmission et traiter des questions culturelles, mécaniques, techniques et scientifiques liées aux instruments de musique traditionnels et à leurs évolutions.

– Mettre en lumière l’histoire, les techniques et les matériaux de fabrication, les sonorités, l’évolution des instruments de musique traditionnels d’Afrique et la place et rôle qu’ils tiennent dans les sociétés et les formations musicales traditionnelles et contemporaines continentales.

– S’appuyer sur le savoir-faire des facteurs et luthiers traditionnels et réfléchir à la codification de la fabrication des instruments de musique pour favoriser la transmission des savoir-faire.

– Interroger le marché de la fabrication des instruments de musique traditionnels d’Afrique et réfléchir à un modèle de développement durable pour ce secteur.

– Fédérer les apprentis fabricants et motiver la jeunesse pour les métiers de la fabrication et de la réparation des instruments de musique.

VITA s'appuie sur 4 principaux axes de développement :

La collecte de données et d'instruments de musique traditionnels

En collectant et répertoriant les instruments de musique traditionnels du continent et en créant un contenu éditorial et visuel à leur sujet, nous visons à attirer l’attention sur l’histoire, les techniques, les méthodes et les matériaux de fabrication, les sons, l'évolution, ainsi que la place et le rôle de l’instrument de musique dans les sociétés traditionnelles et contemporaines.
Au Maroc comme dans les autres pays africains visités, la rencontre et la compréhension des fabricants d'instruments traditionnels locaux et de leur environnement sont également une part importante et nécessaire dans la démarche du programme.

Rencontres & Ateliers mécaniques, techniques et scientifiques

Afrikayna organise des tables rondes, discussions et réunions pour comprendre les environnements des réalités des instruments
collectés et invite les facteurs, luthiers, maitres artisans, musicologues, musiciens à échanger sur les aspects prioritaires pour atteindre les objectifs du programme VITA.
Ces rencontres permettent d’alimenter les prochaines étapes techniques et scientifiques.

Expositions : L'instrumenthèque d'Afrique

La collecte des instruments de musique a permis à ce jour de constituer la collection de « l’Instrumenthèque d’Afrique » qui comprend plus de 70 instruments de musique - principalement du Maroc, du Mali, du Rwanda et du Cameroun.
L’instrumenthèque d’Afrique a fait l’objet de plusieurs expositions et continue d’être proposée à divers types de publics dans plusieurs villes marocaines (Casablanca, Rabat, Essaouira, Benguerir, Marrakech…) et prochainement Agadir.
Une exposition de photos en haute résolution de cette bibliothèque a également été présentée dans différents événements, souvent en marge de réunions ou d'ateliers sur la promotion des instruments de musique traditionnels locaux.
L’instrumenthèque d’Afrique est une collection grandissante au fur et à mesure des expéditions et des visites de fabricants du Maroc et du continent.

Plateforme Web

Toutes les données collectées alimenteront la plateforme web dédiée: photographies, informations, vidéos, podcast, bandes sonores… qui sera mise en ligne courant 2020.

Les temps forts du programme VITA en 2019
Festival L’Boulevard
Travaux au Mali
Kigali, Rwanda
Université Mohammed VI